Poesie PDF

La bergère des Alpes de Vernet. La poésie pastorale, ou poésie bucolique, est un genre poétique dont l’objet est de représenter la vie champêtre et les mœurs des bergers, soit d’après la nature, soit d’après poesie PDF idées et des images de convention.


Författare: Giovanni Pascoli.

In questo volume di composizioni poetiche del Pascoli sono comprese “Myricae”, “Canti di Castelvecchio”, “Odi e Inni”, “Canzoni di Re Enzio”, “Poesie varie”. Ogni raccolta è introdotta da un’ampia nota di commento; le singole composizioni sono commentate, mentre si roportano prefazione e note di Pascoli all’inizio e alla fine di ognuna delle raccolte. La prefazione di “Poesie varie”, pubblicate postume, è della sorella Maria.

Le terme  bucolique  tire son origine du grec ancien boukolos, le bouvier, personnage le plus souvent représenté par la poésie pastorale, ainsi que les paysans ou les bergers. Il y eut sans doute longtemps avant lui des poètes qui chantèrent la campagne, mais leurs tableaux de la vie pastorale, ainsi que les chansons où figurent des bergers et des laboureurs, ne constituent pas un genre à part. Théocrite, comme poète pastoral, n’a jamais été égalé. Lui seul a représenté la vie des champs avec toute sa vérité et sa rudesse. Mais l’œuvre pastorale la plus célèbre de l’Antiquité est incontestablement Les Bucoliques, modèles si parfaits de style et quelquefois de sentiment de Virgile qui n’a pris, le plus souvent, de la poésie pastorale que le cadre pour y placer toutes sortes d’idées relatives à la politique, à la religion, à ses intérêts, à ses affections, etc. Chez Calpurnius Siculus, imitateur de Virgile, l’églogue devient déclamatoire et, malgré quelques traits de sentiment, quelques touches élégantes, la décadence se marque dans le style et dans la pensée. Némésien, contemporain de Calpurnius, eut les mêmes qualités et les mêmes défauts.

Giovanni Pontano, Jacopo Sannazaro et Marco Girolamo Vida. La poésie pastorale est cultivée par bien d’autres poètes italiens, et dans la langue nationale. C’est surtout dans la pastorale dramatique, et faite pour le théâtre, qu’ils réussirent. Ronsard et Desportes composèrent des églogues, mais aucun écrivain français n’a eu au même degré le don de la naïveté, de la familiarité champêtre comme Vauquelin de La Fresnaye. Astrée, célèbre roman paru de 1607 à 1627 et qui eut un si grand succès pendant près de cent ans.